• ATEC

Le département se bouge pour les contrebandiers




Le sentier des Contrebandiers fait partie de la grande traversée du Pays Basque.

Depuis quelques années, sa réputation de piste noire s'est enflammée car sur le terrain plusieurs passages dangereux, menaçaient son utilisation par les cavaliers.

C'est l'entreprise Mountain Lines qui a réalisé le chantier pour le compte du Département des Pyrénées Atlantiques.







Forts de nos évaluations annuelles sur le terrain. L'A. T. E. C. a pu remonter à différentes occasions les passages devenant vraiment dangereux ou mal balisés aux responsables du Tourisme du département 64.

Et c'est une joie pour nous d'apprendre que d'énormes moyens ont été mis en œuvre .



Bon c'est aussi parce que ce sentier se pratique beaucoup à VTT.




Au mois de novembre 2020, c'est tout d'abord la commune de Saint-Martin d'Arrosa qui a droit à un relifting. La grande descente du Pic du Jara, a été remise en état, le sentier raviné sur plus de 500m n'était plus praticable. On confirme.









Une aubaine pour l'époustouflante vallée des Aldudes considérée comme la portion la plus difficile pour les chevaux.




Puis début mars, c'est au tour du Col d'Ispeguy sur la commune de Saint-Etienne-de-Baïgorry de terrasser.

L'une des plus grosse difficulté sur le parcours était ce tronc immense qui barrait le sentier et qu'il fallait contourner par en haut dans des conditions "chaud boudin", on en a fait les frais!

Mais il y a aussi eu le busage de deux rivières qui coulaient à même le sentier.



Un immense merci à notre Département qui se bouge pour préserver nos grands itinéraires de randonnée.



Le sentier des Contrebandiers part de Saint-Palais pour se terminer à Biriatou.



En septembre dernier, avant ces travaux, nous avions fait la portion entre Iholdy et Saint-Martin d'Arrosa, 110Km.

et comme vous avez lu l'article jusqu'au bout, on vous donne le lien la vidéo tournée à cette occasion.